Archive pour septembre, 2011

A l’ère des réseaux sociaux, la géolocalisation est encore pointée du doigt concernant les vols par effraction.

Selon un sondage britannique auprès d’anciens cambrioleurs, Twitter, Facebook et Foursquare seraient des outils utilisés par les voleurs pour cibler les prochaines victimes.

Aussi, 74% des répondants affirment que Google Street View joue un rôle important pour déterminer le lieu des cambriolages.

Le rapport fait aussi ressortir d’autres erreurs majeures des propriétaires:

– 94% des gens quittent la maison en laissant les fenêtres ouvertes

– 78% laissent des objets de valeur à la vue des passants

– 52% cachent (encore oui) une clé près de la porte d’entrée

Autre fait intéressant, 78% affirment qu’un simple système d’alarme serait suffisant pour les faire reculer et choisir une autre résidence pour mettre en oeuvre leur crime.

Le sujet n’est pas nouveau, mais à chaque fois qu’une étude semblable est mise à jour, je ne peux faire autrement que de m’interroger sur nos pratiques en tant qu’internautes.

Et vous? Partagez-vous trop d’informations sur les réseaux sociaux?

PS: Merci à Julie Horn pour avoir diffusé l’information sur Google Plus.

Aussi à lire en archive: Assurance et géolocalisation Lorsque j’ai écrit l’article, Foursquare comptait 200 000 membres. En janvier 2011, plus de 6 millions de personnes utilisaient ce réseau social. Une augmentation de 3400% par rapport à 2010. (source: foursquare.com)

Sources: mediabistro.com, friedland.co.uk, espritlogique.wordpress.com

 

C’est l’une des pires publicité d’assurance que j’ai vu. On croirait presque c’est une parodie. C’est difficile de se rendre jusqu’à la fin du vidéo tellement c’est absurde. Bon visionnement!

Aussi à voir: J’ai adoré ces pubs d’assurance.

 

 

source: ajc.com

Sur le Web, à la télé, à la machine à café, un seul sujet est sur toutes les lèvres des montréalais: le trafic! Avec la Rentrée, la situation semble pénible à vivre pour les automobilistes.

Quelques solutions populaires: le covoiturage, l’utilisation du transport en commun, le vélo… laquelle choisir et est-ce que ça peut avoir un impact sur mon assurance auto?

La tarification est basée en grande partie sur l’utilisation (promenade seulement, aller-retour au travail, affaires) et sur le kilométrage annuel total. Comme je l’ai écrit dans d’autres billets, plusieurs autres facteurs influencent votre prime.

Donc, si vous avez décidé de changer de moyen de transport pour vous rendre au boulot, avisez votre assureur pour vérifier si cela peut faire baisser votre prime d’assurance auto.

Bon courage pour ceux qui comme moi n’ont pas la chance de travailler à la maison.

© Copyright Dany Paquin. Tous droits réservés.