maison-appartement

Acheter une propriété est le rêve de plusieurs consommateurs et avec les taux d’intérêts en vigueur par les temps qui courent ce désir est accessible si vous y allez selon votre capacité financière. Est-ce votre cas? Si oui, vous avez probablement tout planifié: mise de fond, taxe de Bienvenue, inspection, date de prise de possession, rendez-vous chez le notaire, etc.

Une autre étape qui n’est à ne pas négliger: protéger votre investissement, c’est-à-dire l’assurance habitation. Comment s’y retrouver? Qu’avez-vous besoin comme informations pour trouver le produit adapté à vos besoins?

Comme vous vous en doutez, la police d’assurance habitation pour une maison est très différente de celle d’un appartement. Non seulement vous devez protéger votre contenu mais aussi le plus coûteux: le contenant. De plus, contrairement à l’assurance locataire, vous êtes dans l’obligation de souscrire un tel contrat avec un assureur car votre créancier hypothécaire l’exigera.

Alors donc, quels sont les points à vérifier pour éviter toute perte de temps lors de votre magasinage? En voici quelques-uns:

 

  • Les dommages reliés à l’eau représentent une cause très importante des réclamations habitation. C’est pourquoi il est primordial de connaître l’état et l’année de rénovation de la toiture, des portes et fenêtres, du chauffe-eau, de la plomberie ainsi que du solage. Vérifiez aussi si la résidence est munie de systèmes de prévention: clapet anti-retour, bassin de captation des eaux et pompe submersible. A la lumière de ces informations, l’assureur pourra déterminer l’étendue des protections qu’il devra vous offrir. Assurez-vous que le montant d’assurance est suffisant, surtout si votre sous-sol est complètement aménagé.

 

  • Le type de chauffage peut aussi être une source de questionnement surtout si on utilise le mazout comme combustible. Bien que ce soit de moins en moins populaire à cause de la hausse du prix du pétrole, le mazout est encore utilisé dans bon nombre de résidences. Points à surveiller: l’âge du système de chauffage et du réservoir ainsi que l’emplacement de ceux-ci, en plus du contrat d’entretien. S’il y a présence d’un poêle à bois, assurez-vous que celui-ci rencontre les normes d’installation.

 

  • Afin de calculer la valeur de reconstruction de votre maison, l’assureur aura aussi besoin des informations suivantes: dimension de la résidence, nombre d’étages, matériaux utilisés pour la finition extérieure et intérieure, le nombre de salle de bain, etc. Le plus simple est d’avoir sous la main la fiche technique qui contient la plupart de ces précisions.

 

Commentaires

Il n'y a aucune commentaire pour le moment.

Laissez un messsage

© Copyright Dany Paquin. Tous droits réservés.