Posts Tagged ‘assurance maison montréal’

Assurance: La maison de prestige

Vous avez trouvez la résidence qui correspond enfin à vos aspirations. Un secteur recherché, une construction de qualité. Comment la protéger?

Il n’existe pas vraiment de définition précise de ce qu’est une résidence de prestige. Disons simplement que c’est une demeure avec un niveau de luxe plus élevé que la moyenne. Les pièces sont souvent nombreuses et d’une grande superficie. Les matériaux sont haut-de-gamme: granite, bois exotique, ardoise par exemple.

Pour des protections adaptées à votre type de résidence luxueuse, contactez-moi dès maintenant! Vous pouvez aussi me joindre sans frais au 1.866.558.0880

______________________________________

À PROPOS DE L’AUTEUR

Dany Paquin est agent en assurance de dommages affilié à:

L’annonce de ce matin du ministre des Finances Jim Flaherty en a surpris plusieurs. Il a en effet annoncé l’ajustement de trois règles d’admissibilité à l’obtention d’une hypothèque garantie par la société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Rappellons que la SCHL a été créée en 1946 pour répondre au besoins des anciens combattants de retour au pays.

Voici les trois changements effectifs le 19 avril prochain:

- Pour être admissible, vous allez devoir répondre au critère de solvabilité d’une hypothèque fixe de 5 ans même si vous en contractez une à un taux plus bas et pour une période plus courte. Cette mesure se traduira certainement par une hausse du nombre de refus.

- Si vous êtes déja propriétaire d’une résidence et vous désirez faire un refinancement hypothécaire, vous devrez vous limiter à 90% de la valeur de celle-ci et non plus 95%. Pour une unifamiliale de 175 000$ par exemple, cela représente une différence appréciable de 8 750$.

- Si vous voulez investir dans un immeuble à revenus que vous n’occupez pas en partie, la mise de fond nécessaire sera de 20% au lieu de 5%. Cette mesure est pour mettre un frein à la spéculation immobilière.

Pour ma part et en tant qu’agent d’assurance de dommages je suis d’avis que c’est une excellente nouvelle. C’est une mesure timide mais c’est mieux que rien. Comme mentionné dans le communiqué de presse, plusieurs propriétaires considèrent littéralement leur résidence comme un guichet automatique. Je n’avance pas que c’est la norme, mais ce ne sont certainement pas que des cas isolés.

Une résidence est certe un actif , mais pour devenir un capital tangible celle-ci doit être libre de toute créance un jour ou l’autre. Non? D’ailleurs ce n’est pas un hasard que la plupart des assureurs, dont celui que je réprésente, offrent un rabais de prime pour les résidences sans créancier hypothécaire.

Quand votre maison est payée comme on dit, cela laisse plus de place financièrement à la mise en oeuvre de rénovations qui vont éviter très souvent des réclamations fâcheuses.

L’accès au crédit est facile de nos jours et même encouragé. Je crois que le gouvernement avec cette mesure lance un message aux consommateurs qui souvent tentent de se rendre au maximum de l’endettement. Comme on le sait, les taux d’intérêt sont historiquement bas, mais pour combien de temps encore?

Qu’en pensez-vous? Je suis certain que vous avez votre mot à dire sur le sujet.

sources: cyberpresse.ca, SCHL

A lire aussi: Vous trouvez votre appartement petit?

Vous êtes propriétaire d’une maison et vous désirez consommer moins d’électricité durant cette période particulièrement froide? Beaucoup de québécois optent alors pour l’installation d’un chauffage au bois.

Mais, cela a-t-il un impact sur votre prime d’assurance? Vous devez en faire mention à votre agent? Il y a des normes à respecter? Est-ce que je peux utiliser ce mode de chauffage à Montréal ?

Premièrement, il est très important d’aviser votre assureur de ce changement de mode de chauffage auxiliaire. La plupart des assureurs imposent une surprime car cela hausse le risque d’incendie. Généralement cette surprime est très raisonnable et n’affectera pas votre choix de chauffer au bois ou non.

Si vous omettez de le déclarer à votre assureur, celui-ci pourra  vous indemnisez au prorata de la prime perçue en cas de sinistre couvert . En d’autres mots, si par exemple votre maison coûte 500$ par an d’assurance sans chauffage au bois et qu’avec un tel chauffage il en aurait coûté 600$ et que vous êtes victime d’un sinistre de 5 000$, l’indemnisation pourrait être de 4 150$ moins la franchise applicable. Donc, le plus simple est de le divulguer à votre assureur.

Bien entendu, l’assureur vous demandera des photos de l’installation de votre poêle à bois ou de votre foyer pour être certain que celui-ci rencontre les normes de la compagnie.

Il se peut également que l’assureur mandate un professionnel  pour aller faire l’inspection visuelle sur place et valider la conformité.

Ce type de chauffage est aussi contreversé. De fait, l’installation de chauffage au bois est interdit pour les constructions neuves sur l’Ile de Montréal. Cette nouvelle réglementation a fait couler beaucoup d’encre à pareille date l’an dernier.

Si vous avez des questions concernant votre installation ou votre utilisation, la meilleure solution est d’en parler à votre agent d’assurance.

PS: ce billet est à titre informatif seulement, il ne remplace en aucun cas les conseils d’un professionnel du chauffage.

Demandez-moi votre soumission d’assurance habitation dès maintenant!

______________________________________

À PROPOS DE L’AUTEUR

Dany Paquin est agent en assurance de dommages affilié à:

Il y a quelques semaines j’ai eu l’occasion de lire un article sur le site assurancededommages.ca qui m’a particulièrement interpellé. Le titre: Plus que jamais, l’assurance à la pleine valeur de votre résidence est importante.

En fait, je crois qu’il est TOUJOURS important de bien couvrir votre patrimoine immobilier. La situation économique, le secteur ou l’importance de votre créance ne devrait pas influencer votre niveau de protection. L’heure n’est pas aux économies de bouts de chandelle. Devenir co-assureur c’est devoir absorber soi-même une partie de votre perte. Souvent, des milliers de dollars durement gagnés sont en jeu. Voici l’article en question:

La conjoncture économique mondiale a une forte incidence sur la vie de tous les jours dans ce pays. Les Canadiens rajustent leurs dépenses discrétionnaires et certains ont même décidé de mettre en veille leur projet de rénovation ou de construction résidentielle. Beaucoup de gens supposent que les coûts de construction ont subi une diminution correspondante. En outre, comme les valeurs du marché résidentiel ont plongé de 30 % dans certaines régions du pays, des propriétaires croient que leur prime d’assurance devrait aussi décroître.

Lire La Suite

© Copyright Dany Paquin. Tous droits réservés.