Billets taggés ‘assurance trois-rivières’

Assurace Auto

Vous trouvez que votre assurance auto coûte cher? En fait, la prime d’assurance des québécois est très basse si l’on compare au reste du pays. En 2012, la moyenne était de 532$ et constamment en baisse depuis 7 ans.

Certaines villes américaines affichent des moyennes de prime d’assurance automobile qui font dresser les cheveux sur la tête. Pour établir ces moyennes, les chercheurs ont utilisé le profil d’un conducteur de 26 ans, sans accident qui conduit une Toyota Camry 2012. Voici le top 5:

1- Detroit: 10 733,22$ (893,60$/mois)

2- New Orleans: 4 309,61$ (359,13$/mois)

3- Grand Rapids: 4 042,42$ (336,87$/mois)

4- Newark: 3 525,43$ (293,79$/mois)

5- Baton Rouge: 3 363,73$ (280,31$/mois)

Quand on se compare, on se console comme on dit. Mais, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas magasiner sa prime régulièrement.

Source: dailyfinance.com

 

 

bankkk

Est-ce votre cas? Est-ce que le prix est LE facteur le plus important dans la décision d’achat de vos polices d’assurance automobile et habitation? Si c’est le cas, sachez que vous n’êtes pas seul, c’est en effet ce qui ressort d’un sondage récent commandé par La Chambre de l’assurance de dommages.

Qu’est-ce qui explique ce phénomène? Selon moi, le premier facteur est bien sûr celui économique: nous voulons tous économiser sur nos dépenses mensuelles.

C’est normal de vouloir sauver de l’argent, mais c’est encore mieux d’en avoir pour notre argent plutôt. Regardons cela de plus près.

Je crois que comme tout autre produit, l’assurance est une question de qualité-prix. La qualité c’est quoi? Les protections que vous avez,  le service et le professionnalisme de votre agent et bien sûr une indemnisation efficace.

Autre point qui pourrait aussi expliquer pourquoi les consommateurs québécois regardent pratiquement que le prix, c’est que souvent c’est le seul point de comparaison qu’ils comprennent vraiment. 60% trouvent difficile de comparer des pommes avec des pommes lors de leur magasinage.

En fait, 75% trouvent l’assurance complexe. Et ils ont raison, c’est d’ailleurs mon rôle de vulgariser et de bien cerner vos besoins. C’est mon travail de vous éclairer et de répondre à vos questions.

D’ailleurs, le marché est conscient du problème et tente d’apporter des solutions. Une action qui sera mise en place dès mars 2014 est de simplifier la police d’assurance automobile. C’est un pas dans la bonne direction.

Si vous avez des questions, n’hésitez-pas à me contacter. Il me fera plaisir de partager avec vous ma passion pour l’assurance. Parce que oui, c’est possible d’être passionné par l’assurance. Mes années d’expérience peuvent certainement vous servir!

source: journal-assurance.ca image: pixabay.com

 

 

Quand vient le temps de magasiner votre assurance habitation, il est habituel de vous faire poser la question suivante: Avez-vous un animal domestique? Et si oui, quelle race? Mais pourquoi est-ce que l’assureur veut savoir ça?

En fait, il est important de répondre avec honnêteté car certaines races de chiens par exemple sont carrément refusées par les assureurs au Québec.

Quelle est l’étendue de votre responsabilité en tant que propriétaire d’un animal? Si le sujet vous intéresse, j’ai découvert un billet qui explique bien la responsabilité du fait des animaux sur le site avocat.qc.ca.

Bonne lecture!

sources: avocat.qc.ca, les-tribulations-du-chaton.eklablog.com

 

L’assurance automobile est une dépense majeure pour plusieurs automobilistes. Cela peut facilement représenter des centaines de dollars annuellement. C’est pour cela qu’il est important de mettre toutes les chances de votre côté afin d’épargner.

Bien sûr, il est vrai que certaines données sont hors de votre contrôle: âge, années d’expérience de conduite, etc. Mais, voici 5 trucs qui peuvent vous aider:

1- Augmentez vos franchises

C’est le truc le plus connu mais aussi le plus efficace lorsque vient le temps de contrôler votre prime annuelle. Parfois, faire passer votre franchise de 250$ à 500$  peut faire une différence appréciable. Demandez à votre agent de faire plusieurs scénarios avec des franchises différentes et  choisissez celles adaptées à votre capacité financière.

2- Réduisez votre kilométrage

Facile à dire! Certains automobilistes qui travaillent avec leur voiture ne peuvent avoir ce type de contrôle. Mais la plupart peuvent le faire soit en utilisant le transport en commun ou le covoiturage. Le kilométrage annuel est un facteur important pour fixer la prime d’assurance automobile.

3- Évitez les petites réclamations

Si vous avez suivi le truc numéro 1, il sera alors plus facile pour vous d’appliquer le troisième truc. En effet, votre dossier de réclamation est un point majeur, alors je conseille de demander une indemnisation seulement en cas de dommage plus ou moins important et qui dépasse substantiellement votre franchise.

4- Protégez votre véhicule contre le vol

Informez-vous sur les rabais applicables si vous faites buriner votre véhicule ou pour l’installation d’un système de repérage. Vérouillez vos portières en tout temps et ce même si vous quittez votre voiture que pour quelques secondes. Stationnez celui-ci dans un endroit bien éclairé et évitez de laisser des objets à la vue.

5- Profitez des rabais

Vérifiez si votre assureur a des ententes avec des entreprises ou des associations.

Bonus: Le meilleur truc est de magasiner votre police d’assurance et ce, dès la réception de votre renouvellement afin d’avoir le temps de bien analyser votre situation.

Vous avez aimé ces trucs? Partagez sur le réseau social de votre choix!

C’est une expression que l’on entend souvent… mais qu’est-ce que ça veut dire au juste? Suis-je dans l’obligation d’assurer ma voiture avec des protections complètes? Quand puis-je cesser de le faire?

Premièrement, si votre voiture est libre de créance et qu’elle n’est pas en location à long terme, vous n’êtes pas dans l’obligation de souscrire une protection complète auprès de votre agent d’assurance. Quand devez-vous songer à réduire les protections sur votre police automobile?

Un seul conseil: allez-y avec votre capacité financière. Êtes-vous prêt à assumer la perte reliée à un accident responsable, à un vol, à un bris de pare-brise, à un incendie ou à du vandalisme? Seul vous pouvez répondre à cette question.

Au Québec, la loi sur l’assurance automobile stipule que vous devez maintenir une protection minimale de 50 000$ en responsabilité civile. Les assureurs accordent habituellement une protection de 1 M$ et parfois même de 2 M$.

Cette protection au contrat sert à vous indemniser en cas d’accident non-responsable ou de dommages causés à un tiers. C’est ce qu’on appelle: assuré d’un seul côté ou d’un bord. Vous pouvez vérifier la limite accordée dans la section: Chapitre A de votre police d’assurance auto.

Le chapitre B de votre police d’assurance automobile concerne les dommages au véhicule lui-même. Dans un prochain billet, je vais vous expliquer les particularités de cette section.

 

© Copyright Dany Paquin. Tous droits réservés.