Trapster.com est populaire. Très populaire. Il compte à l’heure actuelle plus de  5 millions d’utilisateurs. Cette application sert à partager via votre mobile toute présence policière: accident, contrôle routier et de vitesse, etc.

Ce que je trouve surprenant, c’est que Trapster est le bienvenu par les corps policiers dont la Sûreté du Québec. Selon eux, c’est un moyen de prévention. Reste que, l’utilisation peut certe déconcentrer le conducteur comme avance M. Jean-Marie De Koninck.

Voici comment fonctionne Trapster (vidéo anglais)

Et vous, qu’en pensez-vous?

source: Radio-Canada

Commentaires

  • Je trouve l’idée très intéressante dans la mesure où ça nous incite à respecter davantage les lois dans un rayon donné et non seulement quand on croise un véhicule de police.

    Par contre, à première vue, l’application semble très complète mais elle m’apparait plutôt lourde d’utilisation, surtout en considérant qu’on est au volant lors de l’utilisation.

    Bref, je vais peut-être l’adopter éventuellement, mais pour le moment, c’est une application que je n’utiliserai pas souvent.

    • Merci du commentaire. Moi aussi je m’interroge sur l’aptitude à utiliser cette application et rester concentré sur la route. Je vais y jetter un oeil mais je ne pense pas l’utiliser.

  • Content d’apprendre l’existence de cet « outil »…vais en surprendre quelques uns avec ça !!

    Personnellement, cela ne changera pas ma façon d’utiliser la route et de me comporter au volant, j’ai pris l’habitude ces dernières années de moins rouler et de respecter les limites de vitesse. Je n’ai donc pas l’intention, du moins à brève échéance, d’utiliser Trapster…

    • Exactement, c’est une application qui semble pratique sans l’être assez pour l’utiliser. Sur les 5M d’utilisateurs, je me demande combien sont vraiment actifs.

  • André Lavoie

    Moi je l’utilise en laissant l’écran de mon cellulaire fermé. Lorsque trapster dit « Police trap », c’est cet avertissement vocal qui m’amène simplement à jeter un coup d’oeil sur mon kilométrage. Ça ne me dérange pas plus que d’entendre la radio puisqu’il n’est pas nécessaire de jeter un regard sur notre cell. Donc pour moi, entendre « Police trap » par Trapster ne me dérange pas plus que d’entendre « il fait 2 degrés celsius à St-Clinclin » par l’entremise de mon appareil radio.

    • Merci de votre précision. Vous semblez appécier l’utilisation de Trapster. Cela semble moins distraire que je ne le croyais.

    • André Lavoie

      Je me sers plus de Trapster par curiosité que pour autre chose. Je n’ai aucun point de démérite de perdu depuis plus de 12 ans. Je conduis avec le cruise control et je respecte les limites de 50 km (en roulant 57-58 km…Trapster, en somme, nous averti des endroits ou les policiers ont l’habitude de stationner pour surveiller la circulation. Lorsque j’entends « Police Trap » je vérifie quand même mon odomètre, mais je porte plutôt attention pour savoir si l’endroit identifié par Trapster en est un sous haute surveillance policière. Bien sûr que les policiers ne se tiennent pas à ces endroits 24 heures par jour, mais je pourrais dire que dans 55% à 65% des cas, j’ai vu des policiers aux endroits identifiés. Je prends donc Trapster comme un gadget; il serait toutefois assez utile pour ceux qui font des excès de vitesse…puisqu’ils pourraient éviter de 55% à 65% de contraventions…selon ce que j’ai pu constater.

Laissez un messsage

© Copyright Dany Paquin. Tous droits réservés.